hanna.jpg

Formée aux arts appliqués, baignée dans la mode, le design et les arts plastiques, Hanna Baise a une approche transversale des arts et des outils de communication. De là naît Hirschell en 2010, marque parisienne qui conçoit et réalise des bijoux et accessoires haut-de-gamme.
Hirschell est portée par une vision globale du bijou, qui s'insère dans un réseau d'influences, allant des arts décoratifs aux arts optiques et cinétiques, en passant par le rétro-futurisme.
Au départ, une collection de bijoux lumineux travaillés à partir de circuits électroniques. Cette trame lumineuse renvoie à la trame urbaine, à ses jeux de lumière éphémères, faits de reflets et d'inversions. Influencée par l'architecture, la créatrice s'inspire des buildings et de leurs jeux de miroirs. Elle décide de mettre l'énergie urbaine au coeur de ses créations. La trame du circuit électronique disparaît alors derrière le motif apparu : reste une mosaïque de pixels qui recouvre le bijou d'une surface miroitante. Le carré, unité de base du langage électronique, s'impose comme la signature d'Hirschell.
Les pixels se superposent et se juxtaposent dans des jeux d'emboîtement. L'accumulation de ces carrés réfléchissants crée des effets d'optique. Les dessins géométriques jouent des espaces de vide et de plein. Cet effet d'illusion traduit la recherche du mouvement, que poursuit Hirschell dans ses références à Vasarely et Yaacov.
Ainsi les pixels se combinent sur chaque bijou dans une infinité de possibilités, disposant un jeu de répétitions et de variations, de déplacements et de symétries. La lumière ruisselle de mille feux sur les facettes ; elle compose des motifs changeants et fait chatoyer les textures.
Hirschell a fait de la manchette et de la demi-manchette les supports privilégiés de ce jeu d'empilement. Le choix du maxi format vise à créer un bijou imposant, libéré de ses dimensions traditionnelles, pensé comme une partie intégrante de la silhouette. La marque affirme un goût pour l'ostentation et présente des collections chics, radicales et avant-gardistes dont les thèmes se veulent forts et décalés.
Pièces iconiques de la marque, les manchettes pixelisées sont des créations inédites de haute bijouterie. Hirschell présente les Manchettes Atemporelles parallèlement à ses collections ponctuelles.
Hirschell revendique aussi une exigence de luxe et de raffinement jusqu’a la réalisation des bijoux, en France, dans des ateliers traditionnels rigoureusement sélectionnés. Les pièces sont faites à la main et résultent de la collaboration minutieuse d’artisans et de fournisseurs locaux.
Enfin Hirschell s’inspire de l’interaction entre les arts, les métiers et les talents. Elle collabore régulièrement avec des artistes, des grands magasins et des marques comme Clarins, les Galeries Lafayette, Lasonic pour le magasin Colette...