Grégoire Divaret x Hirschell

2015-12-15 | Collaborations

Hirschell veut s’inscrire dans une approche transversale des arts et des outils de communication pour explorer les possibilités technologiques du pixel Hirschell. C'est ainsi que la créatrice Hanna Baise s'est intéressée à l'art génératif qui utilise le langage informatique pour créer des dessins mobiles, générés par une succession d’algorithmes. La marque a fait appel à Grégoire Divaret, un artiste contemporain qui réalise des animations interactives en langage de programmation. De leur collaboration naît un module d’art génératif qui met les pixels en mouvement. L’interface représente une manchette dépliée, où les pixels apparaissent dans une série de motifs géométriques aléatoires. Cet espace de hasard combinatoire est le support idéal pour les carrés lumineux d’Hirschell, appelés infiniment à se reconfigurer.

En savoir plus sur Grégoire Divaret: www.grgrdvrt.com